16 septembre 2011

Les choses, Georges Perec

 

Les-choses_3

 

Les choses, c'est l'histoire de Sylvie et Jérôme, couple de psychosociologues parisien, poursuivant sans cesse le bonheur. C'est un livre caractéristique des débuts de la société de consommation et empreint de divers thèmes aussi intéressants qu'intriguants que nous livre Georges Perec. 

 

J'ai une profonde admiration pour l'oeuvre de G. Perec, et Les choses a réellement confirmé cela. Sylvie et Jérôme sont l'archétype de l'éternel couple insatisfait, persuadé que pour être heureux, il faut amasser des choses. Fine observation d'une société moderne aux tendances matérialistes, l'auteur réussi à décrire parfaitement les désirs sans fin du couple (un peu comme le tonneau des Danaïdes), tout en épargnant de retranscrire les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre.  C'est, en somme, un couple dénué de sentiments, mis à part pour ces choses qui annihilent notre morale et notre ego. Le couple parisien oscille entre désir et frustration, déménagement et tristesse, et on comprend très bien que c'est un puits sans fond. Chacun d'entre nous se reconnaître forcément plus ou moins dans cette oeuvre foncièrement inclassable et contemporaine que nous a livré Georges Perec. (★★★★☆)


Posté par Lencreacoule à 13:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Les choses, Georges Perec

    Georges Perec est vraiment un écrivain de talent en général !

    Posté par Baptiste, 25 septembre 2011 à 20:49 | | Répondre
  • Là, tu touches un de mes écrivains favoris! Je suis absolument fascinée!

    Posté par pichenette, 12 octobre 2011 à 00:26 | | Répondre
  • J'adore Perec!

    Posté par Stéph, 12 octobre 2011 à 10:58 | | Répondre
Nouveau commentaire